Le retour du burger

Le retour du burger

Le Hamburger, ce sandwich rond allemand, est un produits emblématique des États Unis. Bien qu’il ne fût à l’origine présent que dans les fast food, aujourd’hui 75% des restaurants français traditionnels ont au moins un burger présent sur leur carte.
Avec ses 1,19 milliard de hamburgers consommés en 2015 (soit 11% de plus que l’année précédente), la France est le premier pays consommateur en Europe (près de 18 par an et par habitant) devant le Royaume uni.
Avec un marché représentant 9,5 milliards d'euros, les chaînes de fast food se ruent sur la France. Contrairement aux idées reçus, les enseignes très connues comme McDonald’s, Burger King ou même Quick ne représentent qu’un tiers des burgers vendus.


# 1 - Évolution du Hamburger

Cette tendance au burger se retrouve dans la restauration, mais aussi dans de grand évènement. La Coupe de France 2017 de Burger a eu lieu en février lors du Salon du Sandwich et Snack Show à Paris. 170 participants, tant particuliers que professionnels, ont essayé de décrocher le prix de meilleur burger et c’est Vincent Boccara qui l’a remporté avec son Black OG et son pain noir au charbon végétal.

On a pu aussi constater des changements dans les modes de consommation. McDonald’s essaie de monter en gamme avec son menu signature et ses burgers à déguster avec des couverts ( le prix moyen du menu étant à 13,6€ ).

Il est aujourd’hui courant de pouvoir commander un burger dans les restaurants. Les chefs ont su montrer que l'on peut manger de bon burger, sain, avec des produits de qualité. En 2004, le chef Yannick Alleno, triplement étoilé au Guide Michelin, a été récompensé par le prix du meilleur burger du monde.




# 2 - La French Touch

En 2011 on a vu l'apparition de la chaîne Big Fernand, enseigne qui exploite le phénomène du burger branché Made In France. De nombreux établissements comme la Cantine California, BioBurger et King Marcel ont ainsi développé ce concept d’un burger plus haut de gamme faisant ainsi découvrir une nouvelle façon de les consommer.

Le burger s’est donc adapté aux attentes des Français et est devient de moins en moins synonyme de junk food. Il s'agit souvent de produits frai et de bonnes qualités dans des chaînes de restauration dites haut de gamme, où l’on peut choisir tant la cuisson que les ingrédients.



# 3 - Le retour des chaînes américaines

L'arrivée, et le retour pour certaines, des chaînes américaines montre l'intérêt que représente le marché français pour les vendeurs de burgers.

Cela s’est illustré par le retour de Burger King en France en 2012 après 15 ans d’absence, pour le plus grand plaisir des fans du Whopper,.

Five Guys, rendu célèbre par l’ancien président des États Unis Barack Obama qui l’avait décrit comme le “meilleur burger”, a récemment implanté ses restaurants en France. Ce fast food, fait-maison avec les ingrédients à la carte, a su séduire les Français au point qu’ils ont décidé d’en ouvrir une quarantaine dans l'hexagone dans les années à venir.

Une autre chaîne connue aux États Unis, Carl’s Jr, a annoncé son arrivée dans l’hexagone. Son objectif est d’ouvrir une centaine de restaurants dans ce marché très porteur qu’est la France dans les 12 ans à venir. Afin de correspondre le mieux possible aux attentes des Français, l’enseigne a déclaré travailler afin de développer au mieux leurs produits, ce qui relève du challenge étant donné son positionnement bas de gamme aux Etats Unis.




Fred

0 commentaire

Pour ajouter un commentaire veuillez vous Identifier, ou vous Inscrire